La chandeleur : le duo crêpes et bougies


Si la chandeleur fait réveiller vos papilles et que ce mot éveille en vous une envie de sortir la poêle à crêpe, alors d’où vient cette tradition? Savez –vous quelle est l’origine de cette fête religieuse ?

Tout d’abord, la chandeleur vient du mot chandelle. Dans la tradition chrétienne, cet évènement représente, le jour où Marie a présenté Jésus au temple soit 40 jours après sa naissance. En 472, le pape décide d’en faire une fête religieuse : la procession des chandelles. Chaque chrétien se doit de récupérer un cierge à l’église et le ramener chez lui en prenant garde de le laisser allumer : afin de donner signe de bon présage.
Mais alors pourquoi des crêpes ?

Parmi les présages, certains disaient « Si point ne veut de blé charbonneux, mange des crêpes à la chandeleur » Les récoltes de blé étaient à l’époque la réserve pour l’année et le blé était la base de l’alimentation. Si un paysan venait à perdre sa récolte, sa famille courrait à la famine.
Les paysans faisaient alors leurs crêpes et la tradition voulait de faire sauter la première de la main droite en serrant une pièce d’or dans la main gauche. La pièce d’or était ensuite enroulée dans la crêpe et déposée en procession par toute la famille sur l’armoire jusqu’à l’année suivante.

Alors, par superstition ou par simple plaisir, pensez à allumer une bougie pour votre soirée de la chandeleur. Une jolie table, de belles bougies parfumées Yankee candel, une belle assiette de crêpes et votre soirée ressemblera au veillée d’autrefois et qui sait, elle vous prédira peut-être une belle année !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *