La fête des crêpes

Le mois de février est considéré pour la plupart des français pour être le mois des crêpes. Effectivement, à la chandeleur, à mardi gras et lors des carnavals, il est de tradition de faire sauter des crêpes. Contrairement à Mardi gras, la chandeleur  est une fête chrétienne, appelée aussi fête des chandelles qui célèbre la commémoration de la présentation de Jésus au temple. Elle a eu lieu le 2 février, 33ème jour de l’année soit 40 jours après Noël. Elle symbolise le Christ comme étant la lumière du monde. La coutume veut que chaque croyant récupère un cierge à l’église et le ramène précieusement allumé jusqu’à chez lui.
Afin de respecter cette tradition, il est judicieux d’allumer toutes vos chandelles et bougies pour illuminer votre foyer. Ce chandelier, centre de table sera parfait pour l’occasion. Manger des crêpes à la lueur des bougies, vous donnera la sensation de voyager dans le temps : un repas comme autrefois, à la bougie.
Mais pourquoi manger des crêpes à la chandeleur ?

Lors des processions, on raconte que les pèlerins étaient accueillis avec des crêpes à leur arrivée à Rome. La crêpe, ronde et dorée est donc le symbole du disque solaire. Faire des crêpes était aussi le moyen de consommer l’excédent de farine de l’année précédente. Il était coutume de faire sauter les crêpes en plaçant une pièce dans sa main afin d’espérer l’abondance des prochaines récoltes et la prospérité.